Global Council for Tolerance and Peace

L’optimisme dans notre vie

Dr. Antoine Chartouni

Dr. Antoine Chartouni

Pour que l’homme réussi dans sa vie, il doit être optimiste. Une personne optimiste perçoit toujours sa vie d’une manière positive, et s’attend à de bons évènements et à de la joie. Elle réussit aussi à réaliser ses souhaits, grâce à la compatibilité psychologique et sociale. Elle est plus brillante dans son futur et dans tout ce qu’il l’entour. Alors cette vie positive affecte directement sa santé psychologique et physique, pendant que le pessimiste prévoit le mal, le désespoir et l’échec. Il perçoit la vie d’un point de vue négative, ce qui transforme sa vie en enfer.

Freud, le père de la psychanalyse, a vue en l’optimisme la règle générale de la vie. Pour lui, sans l’optimisme, on ne peut confronter les évènements de la vie. Freud a considéré que la personnalité de l’enfant se définit lors de sa conception sociale selon l’éducation, les parents et la manière dont ces derniers le perçoivent. Si les parents regardent leur enfant positivement et l’acceptent, l’enfant sera positif, aimerai la vie et sera optimiste, et vice versa. Donc au cas où les parents n’acceptent pas l’enfant, et le perçoivent d’une manière négative, cela affectera sa vie plus tard.

L’optimisme d’un point de vue psychologique

L’optimisme et le pessimisme affectent le comportement de l’individu, ses relations sociales avec sa famille et ses amis, ainsi que sa santé psychologique et physique.

Plusieurs études ont démontré que la personne optimiste tend moins à se blâmer, même si elle souffre un échec. Pour ce, on la voit courageuse, luttant avec persévérance pour confronter ses problèmes, et ne jamais s’abandonnant à l’échec. C’est l’un des points de vue qui expliquent comment l’optimisme affecte la personnalité, étant donné que la personnalité optimiste réussit plus que la personnalité pessimiste, et elle est plus heureuse. C’est ce qu’on nomme la pensée positive, et son pouvoir à guider le destin de l’Homme vers la réussite et la positivité.

Qu’est-ce que la pensée négative, et la pensée positive ?

La pensée négative c’est le pessimisme, et l’exagération dans l’évaluation des situations et des problèmes que nous confrontons chaque jour. Par contre, la pensée positive c’est l’optimisme, c’est percevoir tout avec un regard plein de vie, et prévoir le bon.

Mais comment peut-on transformer nos comportements négatifs en comportements positifs ?

– S’écarter des critiques et du cynisme de la part de la famille ou des amis.
– Les participations sociales positives et l’entrainement à l’interaction sociale.
– La faiblesse de la confiance en soi a un grand rôle dans les comportements négatifs.
– Ne pas se concentrer sur les défauts, mais sur les talents et les capacités.
– Ne pas se laisser aller derrière les influences et les réactions sentimentales et émotionnelles.
– Le calme avec les autres.
– Ne pas montrer ses points faibles publiquement.
– Gagner des amis positifs en leurs idées et leur perception.

La santé et l’optimisme

L’optimiste joue un grand rôle dans la vie de l’Homme, non seulement au niveau psychologique, mais au niveau de la santé aussi, comme le suivant :

Au niveau de la santé,
– L’optimisme fortifie le système immunitaire, et protège alors le corps des maladies qui peuvent tuer la personne.
– L’optimisme réduit le stress, ce qui mène à réduire les maladies psycho-physiques.
– Plusieurs études sur la santé psychologique ont affirmé que la personne optimiste ne souffre pas de maux de têtes et de crampes du coup comme la personne pessimiste.
– L’optimisme est une sorte de repos pour le cerveau : Le cerveau d’un optimiste utilise beaucoup moins d’énergie pour fonctionner que celui d’un pessimiste.

Au niveau psychologique,
– L’optimisme donne la capacité de confronter les situations dures, d’analyser ces problèmes de façon objective et de prendre les décisions correctes.
– L’optimisme rend la personne plus flexible dans ses relations sociales, et plus capable à s’adapter rapidement.
– L’optimisme donne un sentiment de bonheur qui affecte positivement la santé de l’individu.
– L’optimisme aide à bâtir de bonnes relations avec d’autres personnes. Souvent, l’optimiste attire facilement les autres, pendant que le pessimiste est répugné.

De plus, le pessimisme épuise la personne, et cette dernière risque d’être touchée pas des maladies cardiales, ce qui peut mener à sa mort. Par contre, l’amour des optimistes pour la vie leur aide à surmonter les problèmes psychologiques et de santé. En effet, l’optimiste du patient se montre par l’amélioration de sa santé, indépendamment de tout autre facteur psychologique ou social.

Vous pourriez aussi aimer