Global Council for Tolerance and Peace

Les célébrités dorment à la dure pour amasser des fonds pour les sans-abri écossais

Des célébrités se sont jointes, et ont diverti des milliers de collecteurs de fonds pour les sans-abri dormant dans un parc écossais dans des conditions glaciales samedi soir, comme les organisateurs l’ont décrit comme le plus grand événement de ce genre dans le monde.

Environ 8 000 personnes se sont rassemblées dans Princes Street Gardens, qui se trouve au centre d’Édimbourg, pour entendre les chanteurs-compositeurs Liam Gallagher et Amy MacDonald, et les groupes Deacon Blue et Frightened Rabbit, chanter et jouer de la musique pour la cause.

Bob Geldof, fondateur de Live Aid, John Cleese, comédien de Monty Python, Chris Hoy, olympien, Rob Brydon, comédien et Nicola Sturgeon, premier ministre écossais, ont été parmi ceux qui ont contribué à nourrir et divertir les participants tout au long de la soirée.

Geldof, se rappelant avoir passé des nuits à la dure dans les rues à Londres lorsqu’il est arrivé dans la ville depuis quelques décennies, a reçu le taux de participation avec acclamation et a déclaré que cette participation représente plus qu’un simple geste.

“Ils dorment aussi dans le dégoût de quelque chose d’aussi criminel dans l’un des pays les plus riches du monde”, a-t-il affirmé à l’AFP.

L’événement était organisé par la charité Social Bite, qui est devenue un pôle d’attraction pour les célébrités dans ces dernières années.

Les acteurs George Clooney et Leonardo Di Caprio ont visité leurs restaurants écossais, qui sont en grande partie dotés de personnes qui ont lutté avec l’itinérance.

Geldof l’appelait “un café où tu retrouves ta dignité”.

Josh Littlejohn, co-fondateur de Social Bite, a déclaré: «Nous avons vraiment eu la chance de recevoir des visiteurs de haut niveau. Cela a vraiment mis en lumière notre organisation et nous a vraiment donné une plateforme pour faire des choses comme cet évènement, pour vraiment pousser les choses le plus loin possible, pour avoir un impact et sensibiliser le public sur le sans-abrisme.

Tous les participants ont collecté de l’argent – certains d’entre eux beaucoup et beaucoup d’argent – alors j’espère que l’événement amènera entre £ 3-4 millions (3,4-4,6 millions d’euros, $ 4-5,4 millions) pour le sans-abrisme, sans mentionner que l’evenement a mis l’itinerance en tete de l’agenda politique. »

– L’Inégalité en Grande-Bretagne –
Une étude commandée par Social Bite pour accompagner l’événement a révélé que la pauvreté des enfants est le principal moteur de l’itinérance en Écosse.
“Nous savions, d’après les histoires anecdotiques des sans-abri que nous avons recontré, que presque tous ont reçu des cartes vraiment terribles dans la vie et ont souffert des circonstances vraiment pénibles”, a ajouté Littlejohn.

“Quand vous apprenez que c’est non pas à cause d’une prise de décision individuelle mais c’est en raison des structures de la société que ces personnes se sont trouvés dans la situation terrible qu’ils essayent de remédier, cela vous force vraiment à être plus compatissant envers ces personnes et à restructurer la société afin qu’ils ne soient pas si marginalisés. ”

Une série de rapports au cours des dernières semaines ont révélé l’ampleur des inégalités en Grande-Bretagne.

Une commission pour la mobilité sociale créée par le gouvernement britannique a trouvé un fossé énorme entre les chances de vie des habitants de Londres et ceux du reste du pays.

Quelques jours après la publication de leur dernier rapport, les commissaires ont démissionné en masse en se plaignant que le gouvernement de Westminster était trop concentré sur le Brexit pour régler le problème d’une manière adéquate.

La Fondation Joseph Rowntree (JRF) a récemment révélé les premières augmentations considérables du taux de la pauvreté chez les enfants et les retraités depuis ces 20 dernières années en Angleterre, où l’itinérance a augmenté de près de 50 pour cent entre 2009/10 et 2016/17.

Cependant, l’itinérance a chuté de près d’un tiers en Ecosse – qui est dirigée par un gouvernement nationaliste semi-autonome – et elle a maintenant les plus bas niveaux de pauvreté en Grande-Bretagne, selon la JRF.

Vous pourriez aussi aimer