Global Council for Tolerance and Peace

Le GCTP salue l’initiative égyptienne pour le règlement de la crise en Libye

Le président du Conseil Global pour la Tolérance et la Paix (GCTP), Ahmed bin Mohammad Aljarwan, s’est félicitée de  l’initiative égyptienne pour résoudre la crise en Libye, qui insiste sur l’unité, l’intégrité et l’indépendance des territoires libyens, le respect de tous les efforts, les initiatives internationaux et les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, et appelle à  l’action pour récupérer les institutions nationales libyennes tout en mettant en place un mécanisme national inter-libyen apte à relancer la voie politique, sous les auspices des Nations Unies.

Dans un communiqué publié à ce sujet, M. Aljarwan a indiqué que l’initiative égyptienne sur le règlement de la crise en Libye, qui a été annoncé par le président Abdel Fattah Assisi, en présence du commandant en chef des forces armées libyennes, le maréchal Khalifa Haftar et le président du Parlement libyen, M. Aqila Saleh, et dans lesquels le président égyptien a appelé à la préparation des élections dans toutes les régions libyennes pour la direction du pays, démontre la volonté des dirigeants égyptiens de maintenir la sécurité nationale en Libye et dans la Région arabe.

M. Aljarwan a affirmé que le Conseil Global pour la Tolérance et la Paix condamne fermement les interventions scandaleuses de toute force étrangère sur les territoires libyens, indiquant que le GCTP soutient les efforts égyptiens appelant à un cessez-le-feu immédiat en Libye et au retour à la voie politique.

M. Aljarwan a appelé toutes les parties libyennes, dont notamment le gouvernement d’accord national et l’armée nationale libyenne, à répondre immédiatement à l’initiative égyptienne et à faire prévaloir l’intérêt national commun afin de mettre fin à l’effusion de sang et aux combats et de préluder à l’édification des institutions étatiques libyennes indépendantes.

Vous pourriez aussi aimer