Global Council for Tolerance and Peace

Le Conseil Global pour la Tolérance et la Paix salue l’accord de paix historique entre les Émirats arabes unis, Bahreïn et Israël

Le Conseil Global pour la Tolérance et la Paix (CGTP) a salué la conclusion des accords de paix historiques entre les Émirats arabes unis et Israël, et entre Manama et Tel Aviv, qui ont eu lieu à la Maison Blanche aux États-Unis, le mardi 15 septembre 2020.
Le président du CGTP, Ahmed bin Mohammad Al-Jarwan a indiqué, dans un communiqué à ce sujet, que les accords de paix historiques entre les Émirats arabes unis, Bahreïn et Israël, consolideront la paix au Moyen-Orient et dans le monde tout entier, et ouvriront de nouveaux horizons pour un Moyen-Orient plus sûr et plus stable de façon qui réalise le progrès, la prospérité et les intérêts des peuples de la région, et qui leur permet de faire face aux dangers et aux convoitises extérieurs.
Al-Jarwan a souligné qu’une telle étape historique constitue une percée diplomatique, par laquelle Israël arrêtera le plan d’annexion des terres palestiniennes, et donne au peuple palestinien de plus fortes opportunités pour parvenir à la paix, d’autant plus que la normalisation des relations avec Israël comprend quatre pays arabes frères: les Émirats arabes unis, Bahreïn, l’Égypte et la Jordanie, ce qui soutiendrait fermement les droits du peuple palestinien à l’autodétermion et à l’établissement de son État indépendant.
Al-Jarwan a affirmé que le Conseil avait toujours travailler pour soutenir tout ce qui favorise la paix et la tolérance dans le monde dans le but de garantir un avenir plus sûr et pacifique, et de réaliser le développement et une vie décente aux peuples du monde.

Vous pourriez aussi aimer