Global Council for Tolerance and Peace

L’ambassadeur Alfred Zarb est décédé, âgé de 80 ans

SE Ahmed bin Mohammed Al Jarwan, président du Conseil mondial pour la tolérance et la paix, a exprimé ses plus sincères condoléances au Premier Ministre maltais, M. Joseph Muscat, et au Ministre des affaires étrangères et de la promotion commerciale, M. Carmelo Abela et à la famille de l’Ambassadeur Alfred Zarb, qui est décédé à l’âge de 80 ans.

L’ambassadeur Zarb a rejoint la fonction publique en 1960. En 1964, à la suite de l’accession de Malte à l’indépendance, l’ambassadeur Zarb a été affecté à New York pour servir dans la mission permanente de Malte aux Nations Unies dans le cadre de l’équipe du Dr Arvid Pardo. Aux Etats-Unis, il participe à la création de l’ambassade de Washington avant de retourner à Malte en 1968. Il est ensuite affecté à la nouvelle Délégation permanente à Genève entre 1970 et 1975, puis à nouveau en tant que chargé d’affaires en 1977.

Il a été l’ambassadeur de Malte en Algérie et au Maroc entre 1981 et 1999, en Tunisie entre 1981 et 1995 et a occupé le poste de représentant du pays auprès de la Ligue des États arabes à Tunis entre 1981 et 1986.

Au moment de sa mort, il était ambassadeur non-résident en Slovénie et en Croatie et conseiller du ministre des Affaires étrangères et de la Promotion commerciale, Carmelo Abela.

Lettre de condoléances
M. AlJarwan a envoyé cette lettre à M. Muscat:

Cher Dr. Joseph Muscat,
Premier ministre de Malte

« Nous avons reçu avec une grande tristesse la nouvelle de la mort de l’ambassadeur Alfred Zarb, homme d’une grande victoire et expérience diplomatique, qui a donna sa vie à son pays et jouissait d’une grande réputation au service de l’humanité et de la promotion des valeurs de la démocratie, des droits de l’homme et de la justice.

Nous nous souviendrons toujours de ses réalisations et de son grand soutien au Conseil Global pour la Tolérance et la Paix, depuis le début de sa création jusqu’à son lancement à La Valette.

Avec le départ de l’ambassadeur Zarb, Malte a perdu un homme sublime de ses grands hommes, et le Conseil Global pour la Tolérance et la Paix a perdu un partisan, un ami loyal et un homme épris de paix.

En cette douloureuse occasion, veuillez accepter nos plus sincères condoléances à vous et à sa famille et nous demandons à Dieu de vous donner le réconfort et la paix que vous recherchez et que son âme repose en paix ».

Vous pourriez aussi aimer