Global Council for Tolerance and Peace

La Mauritanie criminalise la discrimination raciale et l’intolérance

Les autorités mauritaniennes poursuivent leur tentative d’imposer l’égalité devant la loi à travers une législation qui protégera les victimes de la discrimination raciale sous toutes ses formes.

La Commission de la Justice, de l’Intérieur et de la Défense de l’Assemblée nationale a tenu une réunion présidée par le député Mohamed Ould Cheikh, Président du Comité, pour discuter d’un projet de loi sur l’incrimination de la discrimination.

Au cours de cette réunion, le Comité a introduit une présentation détaillée présentée par le Ministre de la Justice Mokhtar Mellal Dia, dans laquelle il a passé en revue les raisons de ce projet et les plans d’action du gouvernement incluant de nombreuses mesures politiques, économiques et sociales pour prévenir et combattre toute forme de discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance.

Vous pourriez aussi aimer