Global Council for Tolerance and Peace

Al-Jarwan rencontre le président du parlement népalais

SEM Mahara Balghrouan, président du parlement népalais, a reçu Mardi SEM Ahmed bin Mohammed Al-Jarwan, Président du Conseil Global pour Tolérance et Paix (GCTP) dans la capitale népalaise, Katmandou, en la présence de Said Hamdan Al-Naqbi, ambassadeur des Émirats arabes unis au Népal. M. Mahara a accueilli Al-Jarwan et sa délégation, tout en louant le rôle du GCTP.

Al-Jarwan a informé le Président du Parlement népalais des derniers développements des travaux du GCTP et de l’importance de la diplomatie parlementaire pour diffuser une culture de tolérance et soutenir les efforts de paix dans le monde. Il lui a aussi expliqué le rôle du Parlement International pour Tolérance et Paix (PITP), l’un des organes du GCTP, et ses tentatives pour unifier les efforts parlementaires internationaux dédiés à répandre la tolérance et promouvoir la paix dans le monde. Al-Jarwan a présenté à M. Mahara l’invitation du GCTP au Parlement népalais à désigner un membre pour joindre le PITP.

De sa part, le Président du Parlement népalais a loué le rôle du Conseil et du Parlement International pour Tolérance et Paix, exprimant la volonté du Parlement népalais de travailler ensemble et d’exploiter toutes les possibilités pour soutenir les efforts du Conseil, affirmant l’initiative du Parlement népalais a designer un membre du Népal pour joindre le PITP.

SEM Pradeep Kumar Gyawali, Ministre des affaires étrangères de la République fédérale démocratique du Népal, a reçu Al-Jarwan à Katmandou, au Népal, affirmant son soutien au Conseil et ses nobles objectifs de diffusion de la tolérance et de la paix dans le monde.

Al-Jarwan a informé le ministre Gyawali du rôle joué par le Conseil sur la scène internationale et des derniers développements dans la promotion de la culture de la tolérance et de la paix dans le monde, soulignant la nécessité d’une action diplomatique commune et la mobilisation des mécanismes de la puissance douce pour faire face aux défis que la paix mondiale affronte à cause de la propagation du terrorisme, du racisme et de l’exclusion, et afin d’atteindre un monde plus tolérant et pacifique.

Les deux parties ont discuté de la signature d’un mémorandum et d’un protocole d’accord promouvant la promotion d’une culture de tolérance et de paix, et de la reconnaissance du Népal que le GCTP est une organisation internationale vouée à la tolérance et à la paix.

Gyawali a loué les efforts d’Al-Jarwan et du GCTP soulignant l’importance d’un tel rôle pour promouvoir la paix et la tolérance, exprimant la volonté du Népal de coopérer de toutes les manières possibles avec le GCTP afin d’atteindre ces nobles objectifs humains.

Vous pourriez aussi aimer