Global Council for Tolerance and Peace

Al Jarwan rencontre la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme

Son excellence, Ahmed bin Mohamed Al Jarwan, président du Conseil global pour tolérance et paix (GCTP) et sa délégation accompagnante, ont rencontré Mme Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme. Cette rencontre a eu lieu au siège du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme dans la capitale suisse, Genève.
Al Jarwan a fourni une explication détaillée à Mme Michelle Bachelet sur le rôle du Conseil global pour tolérance et paix, ainsi que sur ses objectifs et ses mécanismes à travers des relations internationales diverses que ce soit dans des gouvernements, dans des parlements ou même dans des institutions religieuses et éducatives et des organisations médiatiques, visant à dissimiler une culture de tolérance et de paix dans le monde entier.
Al Jarwan a insisté sur l’importance de la communication et des travaux communs entre le GCTP et le Haut-Commissariat des Nations Unies dans l’intérêt de parvenir à la paix mondiale.
De sa part, la Haut-commissaire aux droits de l’homme a loué le rôle d’Al Jarwan et du GCTP en soulignant l’importance du travail du conseil à la lumière des conflits, de l’extrémisme et du terrorisme que le monde confronte récemment. Mme Michelle Bachelet a aussi loué les initiatives du conseil et de ses différents organes, qui incluent des domaines différents, tant par son Conseil constituant, son Assemblée générale que son Parlement international.
Les deux côtés ont discuté des différentes façons pour coopérer et travailler ensemble à travers l’échange d’expériences et la coordination mutuelle dans l’intérêt de la tolérance et de la paix dans le monde entier.
Vous pourriez aussi aimer