Global Council for Tolerance and Peace

À l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, AlJarwan: « Les mains réunies dans l’adversité font la paix »

Le 19 août de chaque année, le monde célèbre la Journée mondiale de l’aide humanitaire, en reconnaissance des efforts des travailleurs humanitaires et de ceux qui ont sacrifié leur vie pour sauver la vie des autres.

Cette journée est dédiée à la mémoire de l’attentat de la bombe du 19 août 2003 à Bagdad, en Irak, tuant 22 personnes, dont le chef humanitaire en Irak, Sergio Vieira de Mello.

En 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies a officialisé cette journée, en reconnaissance de la gentillesse des secouristes du monde entier.

A cette occasion, le président du Conseil Global pour la Tolérance et la Paix, S.E. Ahmed bin Mohamed AlJarwan, s’est adressé aux peuples du monde entier en disant : « Ce sont les mains réunies dans l’adversité qui font la paix, et l’adversité est ce qui conduit au rapprochement, à l’harmonie et au sens de l’autre, Tout comme cela s’est produit l’année dernière suite à la pandémie de Corona qui a balayé le monde entier, mais aujourd’hui, elle a rapproché les gens. C’est la même chose cette année, où les sociétés et les personnes concernées par le travail humanitaire se sont précipitées pour soutenir les personnes touchées par les catastrophes naturelles qui ont touché de nombreux pays, telles que les inondations et les incendies, ce qui était incarné dans le slogan des Nations Unies de cette année pour la Journée mondiale de l’aide humanitaire, ” La course pour l’humanité”.

La Journée mondiale de l’aide humanitaire de cette année met en évidence les conséquences directes de l’urgence climatique sur les personnes les plus vulnérables du monde et veille à les présenter ainsi que leurs problèmes et à ce que leurs besoins soient placés en tête de l’agenda de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra novembre prochain.

 les Nations Unies ont annoncé, sur leur site officiel, une campagne mondiale avec le slogan « Course pour l’humanité », qui est le même pour la célébration de cette année de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, qui exhorte les peuples du monde à faire toute sorte d’ activité physique qu’ils préfèrent, comme le jogging, la natation, l’équitation, la marche à pieds ou toute autre activité similaire, où ils doivent enregistrer 100 minutes de cette activité comme moyen de demander une action climatique. Chaque minute de cette activité est importante pour transmettre des messages aux dirigeants mondiaux qui se réuniront à la conférence des Nations Unies susmentionnée.

Vous pourriez aussi aimer