Global Council for Tolerance and Peace

Un projet pilote qui préserve les efforts historiques, et si couronné de succès pourrait ramener la paix dans le monde

Le 1er janvier 1942, 26 États ont signé un document, dont le terme «Nations Unies» pour la première fois. Les signataires de la Déclaration des Nations Unies se sont engagés à poursuivre leur lutte contre les pays de l’Axe. Dans ce rapport, la chaîne publique francophone de la télévision suisse (RTS) souligne les efforts déployés pour rendre ce type de document historique accessible au public.

En effet, les archives de Genève témoignent de manière éclatante des efforts déployés pour instaurer la paix par la voie diplomatique. La Société des Nations, ancêtres des Nations Unies, a été la première organisation internationale à parvenir à la paix dans le monde, résumant des documents valant 15 millions de pages sur l’histoire de cette organisation internationale fondée le 10 janvier 1920.

Bientôt, ces documents seront disponibles sur Internet. Et c’est en grande partie grâce aux étudiants poursuivant leurs études à l’Université de Genève. Ils s’adonnent au décodage et à la classification de ces documents avec l’aide de milliers d’internautes via une plateforme de recherche virtuelle. C’est le projet “Crowdsourcing”, site de réseautage social pour les chercheurs.

Vous pourriez aussi aimer