Global Council for Tolerance and Peace

Promouvoir l’héritage de paix laissé par Houphouët-Boigny auprès de la jeunesse

L’Association Houphouët nous parle (HNP) a affiché, sa volonté de promouvoir auprès de la jeunesse ivoirienne, l’héritage de paix laissé par le père fondateur de la Côte d’Ivoire, à l’occasion de sa cérémonie de lancement officiel, tenue à Abidjan (Cocody).

Le président de HNP, Landry Gnaoré, a confié que hors mis l’homme politique qu’il était, le président Houphouët-Boigny incarnait des valeurs de paix, de générosité, de dialogue, de partage, de don de soi, de discipline, de travail, de paix et de dialogue, qu’il convient à la jeunesse de se l’approprier pour avoir un repère.

Landry Gnaoré a invité tous les fils de Côte d’Ivoire à avoir ces vêtus, à demeurer des “houphouëphiles” afin de paraître peu manipulables et aussi, pour faire du pays un terroir leader.

Le gouverneur de Yamoussoukro, Augustin Thiam, a salué cette initiative née de la volonté des jeunes qui, bien que ne l’ayant pas côtoyé, ni même connu, ont pris la liberté de retracer sa vie pour orienter les plus jeunes, avant d’afficher sa volonté de les accompagner à chaque étape de leur démarche.

M. Thiam a souhaité bon vent à ce projet qui vise à encourager les valeurs de paix et de cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

En un an d’existence, l’association HNP a posé des actions majeures basées sur la promotion de la personne de Félix Houphouët-Boigny en tant qu’homme de patience, de courage, de détermination et d’abnégation, a-t-on appris.

Vous pourriez aussi aimer