Global Council for Tolerance and Peace

Les EAU élus au Conseil de sécurité

Encore une victoire diplomatique majeure pour les Emirats arabes unis, (EAU), qui viennent d’être élus comme membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

C’est un jalon important dans l’action de renforcement d’une « soft-power » politique qui consolide la place éminente de la Fédération sur la scène mondiale, en cette année qui marque son demi-siècle d’existence.

Les EAU que le visionnaire homme d’Etat, Cheikh Zayed bin Sultan Al-Nahyan avait porté sur les fonts baptismaux, comme on dit, ont bien conquis reconnaissance, notoriété et respect sur tous les continents.

Leur démarche lucide, marquée par l’ouverture et l’humanisme est ainsi, couronnée de succès et leur permet de jouer un rôle, de plus en plus, apprécié sur tous les continents.

Au Conseil de sécurité de l’ONU, ils seront une voix écoutée parce que véhicule de paix et de bonne entente entre les peuples et les Etats.

Les actes posés par les EAU, pour promouvoir la paix et la tolérance, partout dans le monde, vont y faciliter sa mission d’avocat du dialogue entre les nations pour faire triompher des compromis dynamiques et durables.

Le Conseil de sécurité est le lieu, par excellence où s’exerce la diplomatie mondiale, souvent marquée par les affrontements entre les 5 Etats détenteurs du Droit de veto.

Les tensions y sont permanentes,comme l’utilisation de cette « arme diplomatique de blocage » en témoigne.

Ce qui peut apparaître comme un chaudron politique, aura besoin de l’art émirati de calmer les esprits par la négociation courtoise, sérieuse et efficace.

En s’engageant dans un tel forum, les EAU ne cherchent pas la facilité ; mais plutôt à apporter une contribution humaniste de qualité, au bénéfice de l’humanité toute entière. L’élection des EAU au Conseil de sécurité est donc une nouvelle consécration à saluer et à apprécier à sa juste valeur.

Vous pourriez aussi aimer