Global Council for Tolerance and Peace

L’Assemblée générale du Conseil international de la Tolérance et la Paix a tenu aujourd’hui sa 1ère réunion dans la capitale portugaise, Lisbonne.

Lisbonne 17 janvier /WAM/

A cette réunion ont assisté MM. Ahmad bin Mohammad al-Jerwani, président du Conseil international de la Tolérance  et la paix, Fernando Nigerao, vice-président du Parlement  portugais, le professeur Carlos Slima, président  de l’Académie des sciences de Lisbonne, et Mossa Abdel Wahed al-Khaja, ambassadeur  des EAU au Portugal, ainsi qu’un grand  nombre d’ambassadeurs accrédités  à  Lisbonne et au Vatican et des représentants des organisations onusienne et internationales concernées par le domaine de la Tolérance et la paix  dans le monde.

Dans  une  allocution prononcée à  cette occasion, M.al-Jerwan a affirmé  que de nombreux pays œuvrent actuellement pour réaliser  la paix, la stabilité et le bonheur pour tout le monde, quel que soient la couleur, le sexe, la confession ou la religion.

Il a mis l’accent sur les efforts  intenses déployés par la communauté internationale pour éviter les conflits régionaux  et internationaux dans les siècles  précédentes et empêcher la perte des vies dans tout le monde.

M.al-Jerwan a assuré que la tolérance  et la paix réelles et durables dans le monde  ne se réalisent pas via la violence  ou la force militaire qui pourraient compliquées le conflit, mais via la consolidation de la culture de la tolérance entre les populations et les nations et à travers l’adoption de la politique de la force souple, qui est au centre des intérêts  de beaucoup d’États.

Il a indiqué  que l’Assemblée générale du Conseil est fondée sur des objectifs et des valeurs nobles qui sont très  importants pour l’Humanité, précisant que le partage avec les membres de leurs longues et riches expériences dans le domaine  de la tolérance  et la paix créera une Assemblée générale capable de vaincre tous les défis qui visent la paix  dans le monde.

Il a espéré voir les ccontribuions précieuses des membres et recevoir leurs recommandations qui traceront le chemin de la tolérance  et la paix pour tout le monde.

Pour sa part, l’ambassadeur emirati al-Khaja a exprimé sa fierté, en tant qu’ambassadeur de son pays, d’assister à cette réunion, ajoutant que son pays a la même vision des participants sur la propagation  de la tolérance  et la paix partout dans le monde, qui est traduit via son accueil de millions de personnes de toutes les nationalités sur son territoire, la chose qui le permet à faire de la tolérance une partie de sa cuculture.

Il a ajouté  que son pays maintient, comme  le Portugal, une tribune ouverte pour la communication et l’entente entre les nations.

De même, cheikh Abdul Hamid Mitwali, président  du Conseil  supérieur des nations  et des affaires islamiques au Brésil, a prononcé un discours où il a insisté sur le fait que la science est le moyen juste pour propager la tolérance et la paix.

Il a affirmé  que toutes les religions appellent au Bon et interdisent le Mal, c’est pourquoi il faut faire la distinction entre les religions  et les actes personnels, soulignant que chaque personne est responsible de ses actes.

Il a fait  savoir que la paix et la tolérance passent via la science et le savoir.

Plusieurs documents de travail ont été présentés lors de cette séancem qui a aussi connu des discussions qui aboutiront à l’adoption  des recommandations à la fin de la réunion de l’Assemblée générale.

Au terme de cette réunion, le président de l’institut de la coopération arabo-portugais, a honoré M.al-Jerwan pour ses efforts déployés dans la propagation de la culture la tolérance et la paix dans le monde  et dans l’affrontement des idées extrémistes et fondamentalistes .

Vous pourriez aussi aimer