Global Council for Tolerance and Peace

Ils graffent sur des tee-shirts!

Pendant le Festival du Stree-Art qui s’est déroulé au sein de Labège 2 pendant les vacances scolaires, un stand a été très fréquenté, celui de Joan Dias qui dans le milieu artistique se fait appeler Sagem. En effet, il a accepté de mettre au service du plus grand nombre ses talents de graffeur pour cette fois non pas donner vie aux murs de la rue mais redonner à vos tee-shirt un autre look plus tendance avec des motifs dans la pure tradition du Hip-Hop, pour délivrer des messages de paix.

C’est ainsi qu’au sein de son stand, Sagem jeune artiste de 22 ans a fait connaître son art du Graff sur un support un peu inhabituel pour lui. Sa pratique du Graff fréquente plutôt les sites urbains, les friches industrielles laissées à l’abandon, ou encore les vieux murs de nos villes qui sous sa patte retrouvent un nouveau rôle social dans la ville. Mais cette pratique de la rue fait de plus en plus la place à des commandes venant aussi bien des particuliers qui veulent décorer une façade dans leur propriété que d’une collectivité locale qui souhaite intégrer le Street-Art dans la ville ou même en zone plus rurale.

De plus, l’univers du street-art, comme le souligne Joan est en train de s’étendre, se traduisant pour lui par des commandes d’entreprise qui lui demandent des prestations pour réaliser leur propre enseigne commerciale. Joan aime donner vie à ses dessins en animant ses logos par des mises en situation tout en gestuelle, favorisant une sorte de communication très empathique, donc efficace. En tant qu’artiste, il souhaite faire passer avant tout des messages de tolérance, de paix et d’amour en phase avec les valeurs du hip hop.

Vous pourriez aussi aimer